VINIFICATION


Stacks Image 31

Le respect de la tradition relève du souci permanent de produire un bon vin en respectant sa richesse.

Ainsi, des soins attentifs sont prodigués à la vigne et aux raisins tout au long de l’année et la conduite du vignoble a pour objectif de suivre l’évolution de la vigne en corrélation avec le climat et d’intervenir de manière raisonnée.


De ce fait, dans un souci permanent de respecter l’environnement, il a été mis en place une protection du vignoble fondée sur le principe de la lutte raisonnée de manière à protéger les sols et l’environnement pour les générations à venir et donc, de la taille aux vendanges, tous les travaux de la vigne sont réalisés avec la plus grande attention :

  • Depuis plusieurs années, une taille raisonnée au pied de vigne représente notre souci majeur de manière à obtenir des rendements proches de ceux demandés. Au mois de décembre, nous pratiquons donc une taille en guyot simple, et réfléchie à chaque pied de vigne de manière à privilégier la formation du pied pour une meilleure circulation de la sève. L’aste est ensuite attachée à plat (pliage) de manière à ce que les grappes soient ‘alignées’ sur un plan horizontal.

  • L’entretien du sol se réalise par un travail mécanique entre les rangs (un rang sur deux, l’autre étant enherbé pour réguler la vigueur de la vigne et favoriser la portance des sols), par l’apport d’engrais organique (produit naturel à base de matière organique végétale n’entraînant aucune pollution des sols ou des nappes phréatiques) et un épamprage des pieds mécaniques.

  • A partir du mois de juin, il est pratiqué un épamprage manuel dans la tête des pieds de vigne en début de végétation. Cet épamprage permet un éclaircissage de la végétation de manière à l’homogénéiser et le contrôle de la quantité de raisins (un trop grand nombre de grappes amoindrirait la qualité du vin). En début de véraison (fin juillet, début août), on procède à l’effeuillage pour une meilleure répartition et un meilleur ensoleillement des grappes afin d’atteindre la maturité optimale du raisin.


Stacks Image 29

Les vendanges mécaniques commencent généralement en septembre. Dès sa cueillette, le raisin acheminé dans le chai de vinification est d’abord trié avant d’être éraflé mécaniquement.


Les raisins sains sont envoyés dans les cuves en ciment ou inox. La vinification est alors réalisée avec une maîtrise des températures : le jus de raisin est dans un premier temps refroidi (à 6°c) avant le début de la fermentation alcoolique afin d’extraire les arômes, puis il est réalisé une finale à chaud en fin de fermentation de manière à apporter une structure donnant un vin de garde.


Aujourd’hui, notre passion pour notre terroir et notre travail sur la qualité, transmis de génération en génération, nous ont conduit à l’élaboration de vins de qualité et notre exigence est régulièrement récompensée par l’obtention de 4 ou 5 médailles par an.